FORMATION DES JEUNES PRIMATOLOGUES GUINEENS

L’étude de Guinée Ecologie menée depuis 2014 sous le financement du Programme de Micro Financement du Fonds pour l’Environnement Mondial et la Fondation Arcus a démontré la grande distribution du chimpanzé d’Afrique de l’Ouest en danger critique d’extinction (Pan troglodytes verus) avec l’identification de plusieurs sites situés presque partout dans le Fouta Djallon.

Ces sites sont la plus part hors des aires protégées se qui explique une cohabitation tolérée des populations riveraines de leur habitat. Cette région est également connue pour abriter au moins sept autres espèces de primates diurnes et nocturnes ainsi que des espèces menacées appartenant à d’autres groupes taxonomiques, tels que les oiseaux, les amphibiens et les reptiles.

Malheureusement, la région est menacée par de nombreux projets de développement (Barrage Hydroélectrique, infrastructure routière, etc.), l’agriculture sur brûlis, l’urbanisation, etc. Pour parier à ces menaces, la Guinée s’est lancée dans le processus d’élaboration d’une stratégie nationale de compensation des impacts sur la biodiversité et les écosystèmes et un Plan d’Action National de Conservation des Chimpanzés a également été élaboré. Pour la mise en œuvre de toutes ces actions, il a été signalé que la Guinée dispose de peu de capacité pour mener des enquêtes et analyser des données sur le terrain, élaborer ou contrôler des plans d’atténuation.

C’est dans ce contexte que Guinée Ecologie a initié une formation d’une dizaine de jeunes sur les techniques d’inventaire des primates. Elle a permis de renforcer les capacités nationales d’une dizaine de jeunes en techniques de recensement des primates. Les techniques de transect linéaire et de recces ont été expliquées de façon théorique et pratique. Ces techniques ont été associées à d’autres méthodes dont le protocole de collecte d’échantillon génétique et le photo-piégeage à l’aide des caméras trapping. L’analyse du régime alimentaire à travers les fèces de chimpanzés a également été introduite.

Cette formation a été possible grâce à l’appui financier de Margot Marsh Biodiversity Foundation à travers Global Wildlife Conservation et l’appui technique de Dr Tatyana HUMLE de l’University of Kent.


Qui sommes-nous

Organisation non-gouvernementale à but non lucratif, Guinée-Ecologie, créé en 1989, qui promeut des actions en faveur d'une bonne gestion rationnelle des ressources naturelles et d'une protection pérenne de l'environnement de la Guinée.

  • Noir Facebook Icône
  • Instagram Social Icon

CONTACT 

T: +224 621 277 508

T: +224 657 360 303

T: +224 628 383 195

E: info@guineeecologie.net