Qui sommes-nous

Organisation non-gouvernementale à but non lucratif, Guinée-Ecologie, créé en 1989, qui promeut des actions en faveur d'une bonne gestion rationnelle des ressources naturelles et d'une protection pérenne de l'environnement de la Guinée.

  • Noir Facebook Icône
  • Instagram Social Icon

CONTACT 

T: +224 621 277 508

T: +224 657 360 303

T: +224 628 383 195

E: info@guineeecologie.net

Organisation non-gouvernementale à but non lucratif, Guinée Ecologie, créé en 1989 et officiellement reconnue en 1990, est de par ses statuts, une association constituée de volontaires qui ont décidé de conjuguer leurs efforts avec tous les acteurs du développement (services publics, secteur privé, communautés, société civile) pour promouvoir des actions en faveur d'une gestion rationnelle des ressources naturelles et d'une protection pérenne de l'environnement de la Guinée. L’organisation a été officiellement agréée suivant l’Arrêté 7955/MID/CAB/89 et son siège principal se trouve depuis 1995 au 178-210, rue DI 501, Commune de Dixinn à Conakry.

 
    Vision 
« Un pays où l’homme vit en harmonie avec une nature dont toutes les espèces composant la diversité biologique sont soigneusement conservées et l’environnement protégé dans ses écosystèmes et ses habitats contre les multiples formes de dégradations, avec une participation effective et efficace des populations à la base et le soutien d’une bonne gouvernance dans un environnement politique favorable aux hommes et à la nature ». 

 

    Mission 
« Contribuer à la protection de l'environnement, à la conservation de la diversité biologique et à l'utilisation durable des ressources naturelles en participant à l'élaboration et à la mise en œuvre de politiques, de stratégies et de plans d'action favorables au maintien d'un milieu de vie sain et à la sauvegarde des espèces et de leurs habitats au profit des générations actuelles et futures ». 

 

Guinée Ecologie a pour objectifs stratégiques de : 
- Contribuer de son mieux au niveau national à la résolution des grands défis environnementaux de la Guinée et de la sous-région de l’Afrique de l’Ouest. 

- Obtenir des résultats positifs observables en matière de protection de l’environnement et de conservation de la nature, que ce soit par la valorisation des résultats de recherche en milieu universitaire ou par la conduite de ses propres projets de recherche-action. 
- Mobiliser plus particulièrement ses efforts envers les défis les plus importants, notamment la conservation de la diversité biologique, la lutte contre la désertification et les changements climatiques, la gestion intégrée des ressources en eau. L’Organisation donne une priorité au développement de capacités en matière de connaissances et protection des espèces en danger, en particulier celles endémiques, ainsi que des habitats et des écosystèmes menacés.

 - Renforcer la collaboration avec les autres acteurs des structures et programmes dans le domaine de l’environnement, amplifier ses partenariats sous formes d’équipes communes avec les universités, les écoles, les organismes de recherche, les programmes et projets. 
- Contribuer à l’accroissement de l’effort national de formation par la recherche-action dans le domaine de l’environnement, de la conservation de la nature, du développement durable et des nouvelles technologies de l’information et de la communication. 
- Amplifier ses efforts en matière d’éducation environnementale et de diffusion de l’information sur l’environnement envers des publics variés. 
- Accroître son rayonnement national et régional et contribuer à renforcer la communauté scientifique africaine dans le domaine de l’environnement. 
- Amplifier sa politique d’accueil, et renforcer sa capacité à attirer des scientifiques de haut niveau comme conseillers/mentors. 

- Mettre en place une politique de ressources humaines plus dynamique, notamment dans les domaines de la formation et de la disponibilité de spécialistes. 
- Améliorer son fonctionnement interne et développer dans tous ses services de support une culture de professionnalisme et d’efficacité. 

 

Guinée Ecologie a une longue expérience des thématiques majeures de l’environnement et de la conservation de la nature, consolidée par ses 30 ans d’expérience en consultation ayant entre autre eu à coordonner, en 1992-1994, avec l’appui de la Banque Mondiale et du PNUD, la préparation du Plan National d’Action Environnementale (PNAE) de la Guinée et à conduire, avec encore un appui du PNUD comme consultant principal, l’Auto-évaluation Nationale des Capacités dans la mise en œuvre des Accords Multilatéraux sur l’Environnement (ANCR), la préparation des communications nationales aux sommets mondiaux sur l’environnement 0 Rio de Janeiro ( 1992, 2012) et à Johannesburg (2002), la formulation de politiques sur la gestion des catastrophes et la mise en œuvre au niveau local d’accords multilatéraux sur l’environnement. L’organisation a aussi conduit des activités d’éducation environnementales et des recherches sur les savoirs endogènes en conservation de la biodiversité. La conservation des espèces et la gestion des aires protégées sont aussi des domaines dans lesquels l’ONG a été impliquée. Plusieurs de ses consultants associés ont une expérience qui va au-delà des frontières nationales et qui couvre des pays d’Afrique au sud du Sahara et Madagascar. 
L’organisation entretient d’excellents rapports de collaboration avec les structures gouvernementales responsables de l’environnement et de la gestion des ressources naturelles, sans aucune forme de compromission de son indépendance de point de vue. L’Organisation est aussi membre fondateur du Forum des ONGs pour le développement durable en Guinée et membre fondateur de l’Alliance Nationale de Lutte contre la Faim et la Malnutrition, du PRCM. Au plan international, l’organisation a développé sa collaboration avec plusieurs ONGs internationales. 
Dans le cadre de sa mission, en collaboration avec les directions nationales les plus concernées par l'environnement et la gestion des ressources naturelles (Direction Nationale de l’Environnement, Direction Nationale des Eaux et Forêts, Direction Générale de l’Office Guinéen des Parcs et Réserves) avec l’appui de divers partenaires au développement (PNUD, Banque mondiale, Union Européenne, USAID, Coopération Allemande, Coopération Britannique, UICN, PRCM, Conservation International, BirdLife International, Royal Botanical Garden Kew, …) l'organisation a effectué des études et organisé plusieurs séminaires et ateliers d'information, de sensibilisation et de formation à l'intention de différentes audiences sur divers thèmes : environnement, gestion des ressources naturelles, communication, systèmes d'information, etc. 
De 1990 à nos jours, soit environ un quart de siècle depuis sa création, Guinée Ecologie a mené avec succès plusieurs activités et réussi plusieurs réalisations au nombre desquelles on peut citer : 

- Contribution au développement communautaire de 20 districts ruraux des communes rurales de Kamsar, Kolaboui, Kanfarandé et Sangarédi avec l’appui financier de la Compagnie Minière ALCOA. 
- Accompagnement des communautés dans les consultations publiques du Projet Simandou dans dix préfectures (Forecariah, Kindia, Mamou, Faranah, Kouroussa, Kissidougou, Kankan, Macenta, Beyla, Kerouané) avec l’appui financier de la Compagnie Minière Rio Tinto. 
- Accompagnement de communautés rurales pour la création d’Associations Locales de Conservation de la Nature et de formulation de plans villageois de conservation et de valorisation des produits de la diversité biologique. 
- Contribution à la réalisation d’outils pédagogiques d’éducation environnementale en collaboration avec le Programme Régional de Conservation des Ressources Marines et Côtières (PRCM). 

- Coordination de plusieurs études, consultations et la facilitation d’ateliers pour la réalisation du Plan National d’Action pour l’Environnement (PNAE) de la Guinée. 
- Facilitation d’ateliers régionaux sur les politiques, lois et règlements portant sur la gestion des ressources naturelles. 
- Production des rapports nationaux pour la participation de la Guinée au Sommet de la Terre à Rio de Janeiro (1992), au Sommet du Développement Durable à Johannesburg (2002) et au Sommet Rio+20 au Brésil (2012) avec l’appui du PNUD. 
- Participation à plusieurs rencontres nationales, régionales et internationales sur l’environnement (Biodiversité, Changement Climatique, Désertification). 
- Promotion du concept du développement durable en Guinée. 
- Vulgarisation de l’Agenda 21 issu du Sommet de Rio de Janeiro. 
- Plaidoyer continu pour la protection de l’environnement et des espèces menacées figurant sur la Liste Rouge de l’UICN et pour le renforcement des aires protégées. 
- Participation à la réalisation d’évaluations environnementales et d’études d’impact environnementales et facilitation de consultations publiques pour le compte des sociétés minières Rio Tinto, GAC et Alcoa. 
- Création d’un Centre de Ressources qui offre des stages et des formations de techniciens supérieurs en études de terrain et inventaires de la flore et de la faune. 
- Création et développement d’une bibliothèque digitale sur les politiques, les programmes et les projets de développement en Guinée. 
Au plan des ressources humaines, Guinée Ecologie a une équipe scientifique pluridisciplinaire constituée de plusieurs consultants indépendants de différentes spécialités du développement affiliés à l’organisation et comprenant des écologistes, des juristes, des biologistes (plantes, mammifères, oiseaux, reptiles et amphibiens, espèces aquatiques, insectes), des chimistes, des géographes, des cartographes, des économistes et des sociologues.
Au plan des ressources matérielles, outre d’importants moyens informatiques et bureautiques, l’organisation dispose d’un accès permanent à l’Internet, d’une unité d’édition électronique, d’une bibliothèque physique et d’une bibliothèque digitale, d’un véhicule 4x4, de deux motos TT, d’un drone pour prise de vues aériennes en vidéos et photos, d’équipements scientifiques de terrain et d’une autonomie en énergie électrique mobile avec un groupe électrogène portable. 
Au plan de la gouvernance, l’organisation fonctionne sur la base de son propre manuel de procédures administratives et financières. 
Guinée Ecologie a son siège principal à Conakry avec deux grands bureaux, l’un dans la commune de Dixinn et l’autre dans la commune de Ratoma, tous les deux entièrement meublés et disposant de salles de réunion équipées de supports de présentations et d’un projecteur multimédia. Depuis 2013, Guinée Ecologie a ouvert un bureau régional à Labé pour la coordination des activités dans le Massif du Fouta Djallon. 


CONTACTS : 
- Conseil d’Administration : 
1. Dr Aminatou BARRY, Economiste, Présidente gnarabc@gmail.com  
  Tél. +224 657 252 958 
2. Mohamed CAMARA, Juriste, Vice-président medcragn@gmail.com  
3. Mohamed Sidy DIALLO, Financier modiallo@ecobank.com  
4. Aïssatou Billy SOW, Ingénieur chimiste billybin.abs@gmail.com  
5. Mathias Rodolphe HABA, Ingénieur forestier mathiasrodolph@gmail.com  

- Directeur Exécutif : Mamadou DIAWARA

diawaramadou83@gmail.com. Tel: +224 621 277 508

- Directeur Exécutif Adjoint/ Responsable Administratif et Financier: Roger DORE

rogerdore85@gmail.com. Tel: +224 628 383 195

- Coordinateur de Programme/Conseiller Technique Principal : 
Mamadou Saliou DIALLO, Homme de Lettres, Environnementaliste. 
madousalioupop@yahoo.com  

Tél. +224 657 360 303

- Muhammad Yaya DIALLO, Juriste Conseiller Technique

muhammadyaya.diallo@gmail.com     Tél. +224 622 286 481