PROTECTION DU LITTORAL GUINÉEN, LA SOCIÉTÉ CIVILE ATTIRE L'ATTENTION DES ACTEURS


Après des séries d’ateliers organisés dans le cadre du projet PRISE, la société civile y compris les médias ont mis en place un cadre de concertation sur les infrastructures en zone côtière. Ce Mardi 27 Août 2019, ce cadre de concertation a tenu un point de presse dans les locaux de Guinée Ecologie. Ce point de presse constitue la première étape des initiatives de communication envisagée pour informer les communautés côtières, l’état et les entreprises publiques et privées sur les impacts des infrastructures sur l’écosystème côtier Guinéen. Il vise à accroître un éveil environnemental en vue de réduire considérablement les impacts causés par ces infrastructures sur la zone côtière.


Les intervenants ont tous déploré la mauvaise utilisation de la zone côtière avant d'exhorter toutes les parties prenantes à prendre conscience de cet enjeu en vue d'une meilleur gestion de l'écosystème côtier. Le conseiller technique principal de Guinée Ecologie a aussi souligné que la société civile doit jouer un rôle important dans la prévention des impacts à travers des proposition fortes pouvons permettre de réduire les impacts sur l'écosystème côtier. Les médias ont également un rôle essentiel dans l'information, la sensibilisation et l'éducation sur la protection de la zone côtière.



40 vues

Qui sommes-nous

Organisation non-gouvernementale à but non lucratif, Guinée-Ecologie, créé en 1989, qui promeut des actions en faveur d'une bonne gestion rationnelle des ressources naturelles et d'une protection pérenne de l'environnement de la Guinée.

  • Noir Facebook Icône
  • Instagram Social Icon

CONTACT :

Bureau : +224 627 428 727

Directeur Exécutif :+224 621 277 508

Coordinateur de Programme : +224 657 360 303

Chargé Programme Biodiversité : +224 628 383 195

E-mail : info@guineeecologie.net