JM des Oiseaux migrateurs: Guinée-Ecologie ne déroge pas à sa tradition.




La journée mondiale des oiseaux migrateurs est une campagne annuelle de sensibilisation qui souligne la nécessité de la conservation des oiseaux migrateurs et leurs habitats dans la nature. Guinée-Écologie fidèle à sa tradition célèbre chaque année cette journée pour mettre l’accent sur la conservation de la biodiversité de façon général et des oiseaux migrateurs en particulier. Ce 14 mai, elle a mis la journée à profit pour tenir une table ronde et d’échange p entre les ornithologues et les participants. C’est autour du thème ‘’ Des nuits noires pour les vols migratoires’’ que cette journée est célébrée. Cécile Guilavogui est l’une des panélistes « Cette journée me donne une grande joie en moi, par ce que mon objectif c’est de veiller à ce que les oiseaux soient protégés et ceux qui ne connaissent pas leur importance puisse connaitre » a-t-elle entamé. Au compte de cette journée de célébration, plusieurs thèmes ont été au centre des discussions avec les panélistes, il s’agit bien, de l’historique des oiseaux migrateurs, l’importance ainsi que la pollution lumineuse.

Les oiseaux migrateurs jouent un rôle important dans la protection de l’environnement et l’équilibre écosystémique « la population doit savoir que les oiseaux sont très importants pour nous. Ils nous aident non seulement à nous débarrasser des insectes qui sont nuisibles, en plus aussi ils contribuent au maintien de l’équilibre de l’écosystème sachant qu’aujourd’hui l’environnement est au cœur des préoccupation de tout un chacun. » conseille Cécile Guilavogui.





Pour la pérennisation des actions allant dans le sens de la protection de la biodiversité, cet

autre participant pense que c’est un combat continue pour Guinée-Écologie. « Nous sommes fier que cette journée soit au cœur des préoccupations des responsables de Guinée-Écologie, et surtout nous devons continuer sur cette lancée » indique Abdoulaye Diallo assistant coordinateur Technique de Guinée-Écologie.


Il faut rappeler que la première édition de la journée mondiale des oiseaux migrateurs a été célébrée en 2006. C’est par l’observation des oiseaux migrateurs autour de la plage de Lambanyi que la rencontre s’est terminée.


Aliou Diallo Responsable de communication


12 vues0 commentaire